hutchinson navhutchinson nav
hutchinson Courroies trapézoïdales

Courroies trapézoïdales

Efficacité et haute résistance, gamme complète de courroies trapézoïdales Hutchinson pour l’automobile.

Nombre de références en gamme : 138
Exemple de référence : AV 10 LA 710

La courroie trapezoidale ou la courroie d'accessoires de premiere generation

Hutchinson commercialise une gamme complète de courroies de transmission trapézoïdales - aussi appelées courroies en V – pour des applications automobiles.

Apparue au début du 20ème siècle, ce profil de courroie automobile a progressivement remplacé les courroies plates dans les systèmes de transmission de puissance moteur. Leur forme trapézoïdale permet aux courroies d’épouser parfaitement le rayon de courbure des poulies qu’elles entrainent et d’avoir une surface de contact (2 côtés du V) plus importante que sur des courroies plates. Ce profil en V permet donc une meilleure transmission de la force de traction et a notamment l’avantage d’éviter à la courroie de glisser sur la poulie. 

L’autre avantage de la courroie trapézoïdale réside dans ses propriétés mécaniques qui ne nécessitent pas de tension de montage aussi importante que sur une courroie d’accessoires Poly V®, où un galet dit tendeur est nécessaire pour maintenir la tension et l’absorption des acyclismes.

La technologie de courroie en V est depuis les années 2000 en déclin chez les constructeurs et ce, depuis l’invention par Hutchinson, de la courroie d’accessoires Poly V® pour automobile pouvant entrainer beaucoup plus d’organes périphériques qui se sont progressivement généralisés (climatisation, direction assistée, compresseur). La courroie trapézoïdale reste néanmoins très présente sur le marché de la rechange automobile et Hutchinson permet aux professionnels réparateurs de disposer d’une gamme complète pour le remplacement de ces courroies.

Courroie trapezoidale Hutchinson ultraresistante

Très résistante, la courroie trapézoïdale Hutchinson est composée d’un assemblage de plusieurs couches composées d’élastomères, de tissus et de câbles synthétiques très résistants.

Le dos, qui constitue la partie visible et la plus large de la courroie trapézoïdale, est composé d’un mélange de tissus et de caoutchouc qui assure la souplesse et le maintien du câblé. A l’intérieur, la courroie trapézoïdale est composée de câbles synthétiques pris dans le caoutchouc pour allier flexibilité et résistance. Les courroies trapézoïdales Hutchinson de type AV sont des courroies crantées. La largeur des dents est naturellement plus étroite (section en V) et permet à la courroie de s’adapter à des poulies plus petites avec un rayon de courbure plus important et des gorges plus étroites. Ce profil en V des dents améliore l’adhérence grâce à une surface de contact maximale.