hutchinson navhutchinson nav
hutchinson Courroies de distribution

Courroies de distribution

Une gamme complète de courroies synchrones hautes performances pour les véhicules de tourisme.

Nombre de références en gamme : 433
Exemple de référence : 136 HTDP 25

Un organe vital

Les courroies synchrones sont apparues sur les moteurs des véhicules de tourisme à partir des années 60. Elles étaient alors déjà utilisées dans plusieurs branches de l'industrie pour la construction de machines permettant la transmission de puissance ou de commandes synchrones. Accompagnant le développement de l’automobile, la courroie de distribution s’est imposée comme un élément central du fonctionnement des moteurs essence comme diesel.

La mission principale de la courroie de distribution est de rythmer l’injection, par l’entraînement de l’arbre à cames et des pompes à injections, avec l’ouverture et la fermeture des soupapes.  Dans certaines cinématiques, elle entraine aussi la pompe à eau, la pompe à huile et d’autres accessoires. La proximité du moteur et les contraintes mécaniques auxquelles elles sont soumises, nous imposent un cahier des charges très élevé. Leur composition et leur structure doivent donc être adaptées à chaque type de moteur et à chaque cinématique d’entraînement.

Avec l’évolution des technologies moteur, le « downsizing » et l’augmentation des puissances, les constructeurs nous incitent à développer des courroies toujours plus résistantes aux températures extrêmes du compartiment moteur (de -30° à +130°C) et aux variations de climat (sécheresse, humidité, ozone). Nous réduisons également leur nuisance sonore par l’emploi de tissu et de matériau amortissant. L’objectif étant toujours d’assurer un fonctionnement sûr des courroies de distribution et d’allonger progressivement leur durée de vie. Ainsi certaines courroies synchrones ont une durée de vie de 250.000km en respect des spécifications constructeur.

Des materiaux ultra-resistants

hutchinson aftermarket Courroies de distribution

La structure interne des courroies synchrones est constituée d'un élastomère, d'une armature en fibres de verre et d'un tissu en polyamide.
L'élastomère compose le dos de la courroie et réalise la forme des dents. Ces élastomères ont été choisis pour la stabilité de leurs propriétés mécaniques à hautes températures, le "HNBR" (Hydrogenated Nitrile Butadiene Rubber) étant, à cet égard, encore plus performant que le "CR" (polychloroprène).
Noyée dans l'élastomère, se trouve l'armature en fibres de verre (dit « câblés »), qui a la propriété d'avoir une valeur de raideur importante. Elle permet d'assurer la rigidité longitudinale de la courroie de distribution et d’assurer le maintien de sa longueur.
Le tissu en polyamide recouvre les dents. Il a pour but d'une part, d'assurer la forme de la dent lors de la vulcanisation de l'élastomère, et d'autre part, de la renforcer et de la protéger contre l'usure. La fabrication de ces courroies est obtenue par transfert de l'élastomère à travers la nappe de câblés lors de la vulcanisation dans le moule.

Profil des dents

Le profil et le pas de dents de la courroie de distribution évolue en fonction du type de moteur et du pas de dent. En automobile, il existe 3 grands types de profil de dents : trapèze, HTP (High Torque Drive) ou parabolique. Les profils des courroies de distribution Hutchinson sont identifiables dans la référence commerciale de la courroie selon la classification suivante :

Exemple : 136 HTDP 25

La qualite Hutchinson

Les courroies de distribution Hutchinson répondent aux critères de qualité les plus sévères des constructeurs automobiles. Ainsi nos courroies sont développées et testées sur de nombreux critères. Simulation numérique par super-calculateur ou tests physiques sur banc de test, voici quelques exemples des contrôles qualité que nous effectuons.